Sorties

Dans cette partie du blog, je vais vous mettre les différents tests que j’ai pu faire lors de mes quelques sorties, mais aussi ceux de quelques amis qui m’ont fait le plaisir de tester les munitions à base de TSS.

Les retours des clients Saison 2017/2018

Voici quelques retours d'utilisateurs de TSS, pour la saison 2017/2018. Ce sont les plus représentatifs car je n'ai pas pu tout mettre. N'hésitez pas à ajouter les vôtres si vous en avez, dans les commentaires.

"Pose de ce magnifique couple de pilets à 50 mètre environ avec une 24 grammes pour ma part #9 1/2 en 3/4 choke et une 32 en #9 pour le frangin en full.
un nette et l'autre agonisant quelque seconde avant de ne plus bougé."

Pilet tss

 

"j ai un copain qui a fait il y a une dizaine de jours 9/9 sarcelles à 45m avec une 32 gr en #9 dans son automatique et seulement deux a retirer 7 étaient raides."

 

"Les tss ont encore parlé la semaine dernière, 2 siffleurs à 65m deux 34gr en 8 , laissé sur place
Ce matin 2 autres siffleurs à 75m deux 40gr en 7 tiré 50cm dessus , les deux au sac ...
Avec un sabatti avec embout demi demi de l armurerie du Moulin."

 

"Le TSS a encore fait parler son efficacité la nuit dernière dans le Sud-Ouest avec un magnifique mâle de Pilet prélevé à 70 m avec une 34#8 en 3/4 choke et un très beau gros Colvert à 40 m avec une 24#9."

 

"Bonjour Olivier
Ce matin bernache du Canada à 80 mètres au télémètre 1 cartouche de tss en 7 pas un plis .....
Impressionnant"


"Premier essai de tss et voilà le résultat super content le premier milouin que je prélève poser à environ 50 mètre cartouche tss 36gr en 8 sécher net "on" "off" fusil canardouze Zaballa"

Première utilisation du TSS

Il est 6:05 et je désespère de trouver dans cette légère brume le canard qui m’a fait veiller une bonne partie de la nuit sans vouloir approcher. Mon fils, qui vient de se réveiller, me dit alors : « et ça c’est quoi à droite ! »

Bien vu Quentin, je pense de suite à une sarcelle qui vient de se poser car nous sommes à la fin de la passée du matin. Elle se dirige vers ma ligne de colverts et je me précipite vers mon fusil pour pouvoir la tirer avant qu’elle n’y rentre. Elle est à 35 mètres et je tire donc mon coup droit chargé avec une 32 grammes de 91/2 en demi choke. 

Le tir est parfait et le petit canard n’a pas bougé, tué net. La gerbe était très serrée ce qui est très rassurant pour les appelants et ceci malgré le choke assez ouvert.

Après les quelques minutes réglementaires, je me décide d’aller la chercher et récupère finalement une toute petite cane de souchet, ce qui fera le bonheur de mon fils, qui n’en avait jamais vu ailleurs qu’en vol. Il peut apprécier le bec particulier de cet oiseau magnifique. 

E402befa 48a9 497b 894d 1fa1b45be3d3

De retour à la maison, j’entreprends de la plumer et j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises tellement le nombre d’impacts était élevé ! Finalement, j’en ai compté plus de 28 dont la plupart ont presque traversé l’oiseau. C’est tout simplement impressionnant.

La pose n’a pas été à une grande distance mais le résultat est pour le moins probant.